Journal d'apprivoisement

(Par choix, je n’ai jamais tenu mes souris naines par la queue afin qu’elles conservent une image positive de la main, toutes les manipulations indispensables notamment pour le nettoyage de la cage s’effectuent à partir d’un petit récipient/verre dans lequel elles sont délicatement glissées)

25 avril 2011

soir (15min)

Alors que sonne la fin du diner, je vois mes deux nanoloutes réveillées dans le terra. Ma main installée dans leur petit demeure, je patiente.. Microbe s'en va rapidement, intimidité et préférant regagner son nid sécurisé. Globule, elle, semble ne pas s'être rendue compte de ma présence et entame sa toilette. Poil par poil. Je patience... patiemment !

Enfin, elle termine. Doucement, elle s'approche de ma main et grignote enfin un bout de gaufrette. Le morceau est petit et je sens ses petites pattes posées sur mes doigts. L'instant est bref, elle repart rapidement dans son petit coin "salle de bain" (là où Microbe et elle se livrent à une toilette minutieuse). Elle revient quelques minutes plus tard. Avant de repartir, un peu de friandise dans le bec. Je m'arrête là pour ce soir !

 

J'ai la vive impression que ni l'une ni l'autre ne comprend mes appels... l'impact semble faible, tandis qu'il est fortement présent chez Mus musculus qui reconnait parfaitement les sons. "Petites nanoloutes" n'influe pour le moment en rien sur leurs attitudes ; ni de la crainte, ni de la joie, comme si elles n'y prêtaient aucune attention !

Je ne parviens pas à voir une véritable amélioration au fil des jours. Microbe reste caché, et Globule soucieuse de prendre un peu de friandise. Les nanoloutes pourront t-elles s'apprivoiser aussi bien que les microloutes (Mus musculus) ? Le mystère reste entier... là n'est pas le principal, l'important étant bel et bien qu'elles soient heureuses dans leur environnement. Avec ou sans ma présence (mais avec serait plus agréable !) ;)

24 avril 2011

soir (15min)

Globule est dehors. La friandise au bout des doigts, je "m'installe" dans le terrarium. La crevette fait sa toilette dans un coin. Les bords du terra me font mal ^^ mais j'attends. J'espère que Globule va revenir grignoter un morceau à même ma main.

La patience finit par payer. Au bout de quelques minutes, elle vient sentir la gaufrette... avant de croquer doucement dedans. Je bouge à peine pour tenter d'avoir une position plus confortable, la louloute s'en va aussitôt...

Je me remets en position, statique cette fois ! Globule revient, doucement... la gaufrette lui plait, la gourmandise a raison de sa timidité !

Ce n'est guère encore le cas de Microbe. Il reste encore beaucoup de travail avec lui... je m'aperçois qu'il passe proche de la main, mais reste effrayé par cette dernière. Il fait quelques tours de roue, puis repart dans son nid.

Je retire enfin la friandise à Globule (ça grignote, ça grignote !), elle va se faufiler dans un coin du terra.

23 avril 2011

soir (10 min)

Microbe est enfin réveillé (je commençais limite à m'inquiéter à force de si peu le voir !). Il vagabonde dans la roue. Je mets doucement ma main dans le terrarium. Il poursuit ses petits tours, puis décide tout de même d'aller se mettre en sécurité dans un coin du terra. Il viendra près de mes doigts, mais ne touchera guère à la friandise. Cette dernière serait t-il véritablement à son goût...?

Globule sort quelques secondes plus tard. Intriguée à son tour par mes appels (voir vidéos ci dessous), elle se hasarde à venir proche de ma main. Mais ça n'ira pas plus loin ce soir. Elle retourne dans son nid. Pourtant, il est minuit passé, elles devraient être toutes fofolles les nanoloutes à cette heure là !

22 avril 2011

matin (10min)

Petite Globule est réveillée ! Direction l'intérieur du terrarium afin de pouvoir re-tenter un léger contact. La puce vient grignoter la friandise après avoir tourné légèrement autour. Microbe reste au dodo.

 

soir (5min)

Contrairement aux essais précédents, la session du soir s'avère moins concluante que celle du matin ! Les naines refusent de venir et finissent par retourner se blottir l'une contre l'autre dans le nid. Nous verrons demain !

20 avril 2011

soir (10min)

Encore un petit bonheur ce soir ! Microbe est au nid. Globule se délecte de quelques graines de millet et vagabonde calmement dans le terra. Je décide de venir lui faire un petit coucou, toujours à l'aide d'une friandise, en l'appelant toujours avec la même intonation. Je suis stupéfaite de la rapidité avec laquelle elle se décide à venir vers ma main. En moins de 2min, elle est venue grignoter un peu de gaufrette. La preuve en images...!

Vidéos prises en mode Nightshot

Pour la première fois, j'ai retiré ma main avant le départ de Globule. Elle avait l'air presque déçue du départ de la friandise ! Sans courir dans le nid, elle est venue proche des portes du terra pour tenter de retrouver la main aux petites douceurs... mais je suis déjà partie ! Je préfère garder la friandise comme quelque chose d'exceptionnelle afin de susciter toujours son intérêt.

Globule fait des progrès de jour en jour. Je constate clairement qu'elle vient nettement plus facilement une fois la soirée bien entamée, dans le cas contraire, elle file au nid rapidement.

Microbe est davantage caché. Je l'entends souvent faire de la roue le matin. J'espère que nous pourrons bientôt faire plus ample connaissance... la gaufrette sera mon allié, et le soutien de Globule pourrait bien aider ce petit loulou à venir essayer la friandise à même les doigts...

Que de progrès déjà de ma petite Globule, je suis vraiment fière d'elle !

Une autre... pour le plaisir !

19 avril 2011

soir

Aujourd'hui, pas de tentative d'approche véritable. Sans glisser la main à l'intérieur du terra, je me contente de passer devant ce dernier, mettre les mains proche de la vitre, etc. Globule est sortie et grignote dans sa gamelle. Malgré mes mouvements, elle ne bouge pas et continue son repas. Microbe sortira un peu plus tard et ne sera pas tellement plus dérangée par ma présence.

18 avril 2011

(soir) 5min

1ère tentative en fin d’après midi, Globule grignote un peu de millet. Je parviens à rentrer la main dans le terra sans l’effrayer. Néanmoins, j’ai l’impression que la luminosité est encore un peu trop forte pour qu’elle soit totalement sereine (il fait encore jour), elle retourne se réfugier dans son nid sans s’être préoccupée de la friandise que je lui tends.

Quelques heures plus tard, j’entends mes deux nanoloutes faire de la roue. Je reviens doucement dans le terrarium. Globule vient plutôt rapidement vers la main pour grignoter un morceau de friandise. Je suis touchée par son attitude… ! Microbe est toujours plus en retrait qu’elle, mais j’ai l’impression qu’il va finir par se laisser tenter. Mais pas ce soir !

 

Note : Je remarque que les nanoloutes semblent plus calmes lorsque je ne laisse qu’une petite lumière dans la pièce. Aussi, il faut savoir que depuis le début de l’apprivoisement, je les appelle toujours pendant que je m’immisce doucement dans le terrarium et jusqu’à ce que j’en reparte. L’intonation est toujours la même. J’espère pouvoir obtenir ainsi une reconnaissance et une mise en confiance de mes puces. Les Mus musculus y sont très sensibles… le temps et l’expérience nous dira ce qu’il en est pour les naines !

17 avril 2011

(soir) 10min

Grande joie ce soir ! Si la première tentative d’approche se montre littéralement infructueuse (les nanoloutes s’enfuient aussitôt !), la seconde quelques instants après est concluante et particulièrement agréable : gourmande et curieuse, Globule vient renifler et finalement grignoter à maintes reprises le morceau de gaufrette proposée au bout des doigts. Attiré, Microbe vient à son tour, et touche la friandise de la pointe du museau… mais préfère encore ne pas la grignoter. Un grand plaisir ce soir !

15 avril 2011

(matin) 5 min

Globule est debout. Je tente de glisser ma main doucement dans le terra avec un vers de farine séché. Elle court se cacher dans le nid et n’en ressort plus.

14 avril 2011

(matin) 15/20min

Littéralement tombée du lit, je m’aperçois que Microbe et Globule sont bien éveillés et s’amusent à faire des tours de roue. Cette fois, je place ma main à côté de la roue, mais sans jamais essayer de les toucher bien entendu. Rapidement, je suis agréablement surprise par leur attitude nettement moins tranchée que celle de la veille. Globule se hasarde même rapidement à venir grignoter quelques miettes de la friandise. Microbe, lui, est intéressé mais préfère faire des tours autour de ma main. Au fil des minutes, il est de plus en plus curieux et s’approche de plus en plus près. Néanmoins, il ne vient pas grignoter à la pointe de mes doigts.

A plusieurs reprises, Globule atterrit sur ma main. Non pas volontairement mais de part la « force » de Microbe ! Ce dernier réalise des tours à une vitesse impressionnante pour sa petite taille, la petite Globule ne parvient guère à suivre cette course folle et est bien souvent éjectée de la roue ! A nouveau, je ne bouge pas afin, qu’au fil du temps, elles comprennent qu’il n’y a rien à craindre de cette grande chose rose qui vient leur apporter de drôles de choses à manger dans le terrarium.

 

(soir) 5 min

Les petites restent en retrait. Elles s’occupent à grignoter du millet et ne prêtent pas attention à ma main. Microbe fait sa toilette et retourne dans son nid.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site